Pour que les droits de l'homme soient respectés
Data: 
Qui 17/10/2019

Cette année à Madagascar le 17 octobre sera célébré dans le quartier d'Andriamiarana dont les habitants travaillent sur une décharge toute proche. Ce quartier est mal connu et stigmatisé par les quartiers voisins, et les habitants sont toujours victimes de bouleversements dans leur vie à cause des réaménagements de la ville qui remettent toujours en cause leurs efforts pour vivre dignement. L'objectif de cette célébration sera de montrer aux invités et aux quartiers voisins la réalité et la dureté de la vie quotidienne, mais aussi les engagements pris par les familles, adultes et enfants, pour que les droits de l'homme soient respectés.
Dans l'espoir de permettre aux familles d'être considérées comme des citoyens et acteurs de développement à part entière et afin que d'autres se mobilisent et les rejoignent pour défendre leurs droits, les habitants d'Andriamiarana prendront une place prioritaire dans l'animation de cette journée : les jeunes et les adultes exprimeront ensemble à travers le théâtre comment ils cherchent des solutions pour surmonter la misère.

Photo montrant le travail de recyclage d'un habitant d'Andriamiarana, un travail qui participe à la gestion des déchets non valorisés.

Localização

Andriamiarana
Tananarive
Madagáscar
Travail de recyclage d'un habitant d'Andriamiarana / recycleble de déchets